DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les paraboles l'Alma écoutent les origines de l'univers

Vous lisez:

Les paraboles l'Alma écoutent les origines de l'univers

Taille du texte Aa Aa

Inauguré en mars 2013, Alma, soit le Vaste Réseau d’Antennes (Sub-)Millimétriques est le nouveau grand téléscope qui se dresse dans le désert d’Atacama au Chili. Il vient de commencer sa moisson d’informations sur les marges de l’univers. 66 antennes paraboliques parfaitement synchronisées sont ainsi tournées vers un nouvel horizon à base d’ondes très courtes.

Gianni Marconi, astronome : “Si vous voulez, Alma vient compléter l’astronomie classique. Alma fait des recherches sur une longueur d’onde de l’ordre du millimètre voire moins. On reçoit cette onde qui est très faible parce qu’elle vient de très loin et c’est tout l’objectif d’Alma. On a besoin de nombreuses antennes, on a besoin d’un endroit où les ondes ne sont pas perturbées par l’atmosphère.”

Avec ce télescope, qui est un projet international, les chercheurs sont actuellement en train d‘étudier la mystérieuse formation de MASSIVES STARS, mais aussi la collision de comètes, la naissance de systèmes planétaires, la fusion de galaxies…

Gianni Marconi : “Alma ouvre de nouvelles perspectives. Imaginez ce bâtiments qui est juste à côté, on a de nombreuses fenêtres sur ce côté et rien sur cette façade. De ce côté on a un mur et Alma ouvre une fenêtre sur ce mur et on découvre alors qu’il y a un nouvel horizon. C’est exactement ce que fait Alma : scruter un horizon qui se trouve aux origines de l’univers, à l’origine de la formation d’une étoile, à l’origine de la formation de notre structure cosmique.”

Le coût du projet dépasse le milliard d’Euro, un projet lancé il y a près de 20 ans désormais.