DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

France : la Cour européenne des droits de l'Homme maintient Vincent Lambert en vie


France

France : la Cour européenne des droits de l'Homme maintient Vincent Lambert en vie

La plus haute juridiction administrative française s’est prononcée ce mardi en faveur de l’arrêt des soins qui maintiennent en vie Vincent Lambert, depuis six ans, au CHU de Reims.

Le sort de ce patient tétraplégique en état végétatif déchire sa famille depuis de longs mois et a ravivé le débat sur la loi qui encadre la fin de vie en France.

L‘épouse, et plusieurs proches, plaident pour l’arrêt des soins, conformément disent-ils à la volonté de cet homme de 38 ans.
Un argument mis en avant par les juges du Conseil d’Etat pour justifier leur décision. A l’inverse, les parents de Vincent Lambert, catholiques traditionalistes, ont bataillé devant la justice pour réclamer son maintien en vie, même végétative.

Ce soir, la Cour européenne des droits de l’Homme, saisie d’urgence par ces derniers lundi, a suspendu la décision du conseil d’Etat pour la durée de la procédure devant la Cour. Elle demande à la France de maintenir en vie Vincent Lambert. Qu’en est-il de l’acharnement thérapeutique ? La Cour européenne des droits de l’Homme ne donne pas de réponse pour l’instant.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ukraine : Vladimir Poutine joue la désescalade