Fermer
Identifiez-vous
Merci d’entrer vos identifiants de connexion

ou Rejoignez la communauté euronews

Avez-vous oublié votre mot de passe ?

Skip to main content

Dernière Minute
  • Turquie : trois soldats ont été tués dans l’attaque d’un convoi de l’armée. Cette dernière attribue l’embuscade au groupe armé kurde PKK.
  • Débris d’avion à La Réunion : le bureau d’enquête et d’analyses a été saisi afin de coordonner les enquêtes française et internationale. Aucune piste n’est exclue, y compris celle de l’avion de la Malaysia Airlines disparu en mars 2014. 
  • L’artiste dissident chinois Ai Weiwei proteste car la Grande-Bretagne aurait refusé de lui délivrer un visa de six mois, le limitant à trois semaines. Ai Weiwei vient de récupérer son passeport, après en avoir été privé pendant quatre ans.
  • Birmanie : les autorités ont décidé de libérer de prison 6 966 personnes en tout, dont 210 étrangers. Depuis l’arrivée au pouvoir du gouvernement civil, il y a déjà eu plusieurs amnisties et des centaines de dissidents ont été libérés.
Facebook Twitter Google+ Reddit

Le désarroi des parents de l’un des journalistes d’Al-Jazeera condamné hier à sept ans de prison par la justice égyptienne. L’Australien Peter Gretse a été reconnu coupable de soutien à une organisation terroriste. Inacceptable pour son père.

“Cet homme, notre fils Peter, est un journaliste qui a reçu des prix. Ce n’est pas un criminel”, a lancé Juris Greste lors d’un point presse à Brisbane. “On n’est jamais prêt pour quelque chose d’aussi pénible. Nous sommes néanmoins déterminés à poursuivre notre combat jusqu‘à ce que Peter et ses collègues soient tous sortis de prison.”

Le gouvernement australien soutient la famille et réclame une grâce présidentielle à l‘Égypte. Le Caire affirme qu’aucune grâce ne peut être accordée sans un recours en appel après la condamnation de trois journalistes d’Al-Jazeera à des peines de 7 à 0 ans prison.

Plus d'actualités sur :