DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Mondial : le Brésil affrontera le Chili en huitièmes de finale


the corner

Mondial : le Brésil affrontera le Chili en huitièmes de finale

Pendant un mois, ‘‘The Corner’‘ vous dit tout sur la Coupe du monde au Brésil

Après douze jours de compétition, on connaît désormais les deux premières affiches des huitièmes de finale. Le Brésil, qui termine premier du groupe A, affrontera le Chili, tandis que les Pays-Bas, leaders du groupe B, défieront le Mexique.

Le Brésil et le Mexique terminent en trombe

Un nouveau doublé de Neymar a permis au Brésil de conclure la phase de poules par une victoire convaincante 4-1 contre le Cameroun. Les Lions indomptables, déjà éliminés, ont eu le mérite d‘égaliser. Fred et Fernandinho ont aggravé la marque pour la Seleçao après la pause.

De son côté, le Mexique est sorti largement vainqueur du ‘‘match de la mort’‘ contre la Croatie. Victoire 3-1 grâce à des buts de Marquez, Guardado et Hernandez, inscrits dans les vingt dernières minutes. Le Mexique accède pour la sixième fois d’affilée aux huitièmes de finale.

Au classement, le Brésil termine devant le Mexique seulement grâce à une meilleure différence de buts.

Les Pays-Bas prennent la pole

Dans le groupe B, les Pays-Bas ont battu le Chili 2-0 et prennent ainsi la première place du Groupe B. Leroy Fer a ouvert le score pour les Néerlandais à la 77ème minute, avant que Memphis Depay ne double la mise dans les arrêts de jeu.

Les Chiliens, qui ont joué sans Arturo Vidal, ont monopolisé le ballon, mais sans parvenir à marquer. Ils prennent la deuxième place de la poule.

L’Espagne gagne avant de rentrer à la maison

De son côté, l’Espagne a sauvé l’honneur en battant l’Australie 3-0 grâce à des buts de Villa, Torres et Matta. Les deux équipes étant déjà éliminées, ce match était donc sans enjeu, mais il y avait sans doute un peu d‘émotion du côté des champions du monde espagnols, puisque des joueurs comme Xavi Alonso ou David Villa disputaient sans doute leur dernier match international.

Les Pays-Bas terminent en tête de la poule et affronteront donc le Mexique dimanche en huitièmes de finale, alors que le Chili sera opposé samedi au Brésil.

Un nul suffit à l’Italie

Après sa défaite contre le Costa Rica, l’Italie doit relever la tête ce mardi contre l’Uruguay pour éviter une élimination précoce. Avantage à la Squadra Azzurra d’Andrea Pirlo qui peut se contenter d’un match nul, grâce à un meilleur goal average. Privé de Daniele De Rossi, blessé, le sélectionneur Cesare Prandelli pourrait opter pour une défense à cinq.

De son côté, l’Uruguay a le vent en poupe après sa victoire convaincante contre l’Angleterre 2-1. La Céleste devra rester sur la même dynamique, car elle n’a pas le choix : elle doit gagner contre l’Italie pour aller en huitièmes de finale. Les Sud-Américains comptent sur Luis Suarez, alias el pistolero, pour percer le catenaccio italien.

L’Angleterre, qui affronte le Costa Rica pour son dernier match, est déjà éliminée

Gréce-Côte d’Ivoire : avantage aux Éléphants

Dans le Groupe C, la Grèce n’a pas son destin entre les mains : elle doit battre la Côte d’Ivoire et espérer dans le même que le Japon ne batte pas la Colombie. Après un nul et une défaite, les Grecs, emmenés par Fernando Santos, n’ont toujours pas inscrit le moindre but dans le tournoi. Ils rêvent d’une première qualification pour les huitièmes de finale.

Un rêve partagé également par les Ivoiriens, qui semblent toutefois mieux placés pour se qualifier. Un nul peut en effet suffire à leur bonheur. Problème numéro un pour les Éléphants : l‘état de forme incertain de Kolo et Yaya Touré, qui ont perdu leur frère cette semaine. Mêmes interrogations pour Didier Drogba, qui a commencé les deux premiers matchs sur le banc.

Avec six points au compteur et très bon goal average, la Colombie est quasiment assurée de terminer première de son groupe. Le Japon peut jouer les troubles fêtes.

Nos pronostics

Japon-Colombie : 0-2

Grèce-Côte d’Ivoire : 0-2

Costa Rica-Angleterre : 2-1

Italie-Uruguay : 2-2

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

the corner

Mondial : la Belgique qualifiée, le Portugal presque éliminé