DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Israël frappe Gaza alors que ses trois adolescents restent introuvables


Gaza

Israël frappe Gaza alors que ses trois adolescents restent introuvables

Les dégâts matériels sont importants, mais les douze raids aériens menés la nuit dernière par Israël dans la bande de Gaza n’ont fait que deux blessés légers. L’Etat hébreu affirme avoir riposté à trois tirs de roquettes en provenance du territoire palestinien contrôlé par les islamistes du Hamas. Mais sur le terrain, la tension va croissant depuis l’enlèvement le 12 juin de trois adolescents israéliens en Cisjordanie. Hier, leurs mères étaient au Conseil des droits de l’Homme de l’ONU à Genève.

“Monsieur le Président, il est injuste d’enlever des enfants, des garçons et des filles innocents, et de les instrumentaliser dans une lutte, quelle qu’elle soit. C’est cruel… Ma question est la suivante : tout enfant ne peut-il pas prétendre à rentrer sain et sauf de l‘école ? Nous voulons seulement qu’ils rentrent chez eux, dans leurs lits,” a lancé Rachel Frenkel, dont le fils Naftali a été vu pour la dernière fois en train de faire du stop avec deux de ses camarades à proximité de sa colonie.

L’armée israélienne mène des recherches intensives en Cisjordanie. Ces deux dernières semaines, plus de 350 Palestiniens, des membres du Hamas pour la plupart, ont été arrêtés, 17 encore la nuit dernière. Les enlèvements n’ont pas fait l’objet de revendication crédible, mais Israël les attribue au Hamas.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Libye : législatives sur fond d'anarchie