DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Juergen Teller expose ses selfies à Athènes


Culture

Juergen Teller expose ses selfies à Athènes

“Macho” est la première exposition solo montrée à Athènes du photographe allemand Juergen Teller dont Marina Fokidis est la commissaire : “C’est la première fois que Juergen Teller montre ses auto-portraits tous ensemble dans une exposition. Il a commencé à prendre ces photos il y a 25 ans. Avec cette expo c’est comme si on entrait dans sa tête, et c’est difficile d’essayer de décrire son travail car sa principale caractéristique c’est la liberté. Cette liberté va contre les règles établies qui existaient jusque là dans la photo.”

Ses séries récentes intitulées “Masculine” sont comprises dans cette exposition des juxtaposition du beau et du… moins beau.

Juergen Teller : “Quand on voit ces sculptures grecques ici, ou Leni Riefenstahl ou Herbert List, ou Robert Mapplethorpe on voit toujours des hommes parfaits. Leur apparence est parfaite. Ils ne transpirent jamais, on ne voit jamais la difficulté de porter quelque chose. Le mot macho comporte beaucoup de connotations négatives, pour moi c’est un titre ironique. Les gens sont de plus en plus narcissiques. Ils prennent de plus en plus du bottox, tout le monde fait de la chirurgie plastique. Les gens prennent soin d’eux même, ils mangent sainement et ils font ces stupides selfies. Je me suis dit ‘bien je vais utiliser ces trois pièces et faire ça.”

“Macho” à la fondation Deste à Athènes jusqu’en octobre.

Le choix de la rédaction

Prochain article
Un enseignement digne du XXIe siècle ?

learning world

Un enseignement digne du XXIe siècle ?