DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pologne : le cabinet Tusk garde la confiance du parlement

Vous lisez:

Pologne : le cabinet Tusk garde la confiance du parlement

Taille du texte Aa Aa

Eclaboussé par une affaire d‘écoutes illégales, le gouvernement polonais de Donald Tusk a obtenu un vote de confiance devant le Parlement. Il a reçu 237 voix en sa faveur, 203 contre lui. C’est le Premier ministre qui a lui-même démandé ce vote tandis que se multipliaient les appels à la démission de son cabinet de centre-droit. En cause, le scandale déclenché par la publication d’enregistrements effectués en secret de hauts responsables politiques et économiques. L’affaire a éclaté la semaine dernière avec la parution dans le magazine Wprost des écoutes illégales de personnalités telles que le gouverneur de la banque centrale, le ministre de l’Intérieur ou encore le chef de la diplomatie Radoslaw Sikorski. Ce dernier a été tout particulièrement exposé par des propos où il remettait en cause l’alliance entre la Pologne et les Etats-Unis dans un langage fleuri. Varsovie dénonce un complot visant à affaiblir son influence au niveau européen. La Pologne a notamment proposé son ministre des affaires étrangères pour remplacer Catherine Ashton à la tête de la diplomatie européenne.