DERNIERE MINUTE

Edward Snowden ne travaille pas pour le gouvernement russe. C’est ce que l’ancien analyste de la NSA a affirmé au Conseil de l’Europe lors d’une vidéoconférence depuis Moscou. Le lanceur d’alerte a également fourni la liste de 20 pays qui lui ont refusé l’asile, parmi lesquels la France, l’Allemagne ou encore la Pologne.