DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Accord historique en vue entre l'Europe et l'Ukraine

Vous lisez:

Accord historique en vue entre l'Europe et l'Ukraine

Taille du texte Aa Aa

En novembre dernier, le refus de Viktor Ianoukovitch de signer l’accord d’association avec l’Union européenne avait déclenché la crise en Ukraine. Huit mois plus tard, la donne a changé, le président ukrainien aussi.

Petro Porochenko va donc parapher ce vendredi à Bruxelles un accord de libre-échange avec les 28 qui lèvera les barrières douanières entre l’Ukraine et ses voisins européens.

“Je suis persuadé que ma première visite à Strasbourg puis à Bruxelles où nous allons enfin signer l’accord d’association avec l’Union européenne va nous permettre de donner un nouvel élan aux réformes et nous permettre de constater le “caractère européen” de l’Ukraine”, a déclaré le président ukrainien. “Je suis persuadé que ce jour sera historique pour nous, Ukrainiens, et pour le monde entier”, a assuré Petro Porochenko.

Cet accord va donc donner accès à l’Ukraine à un marché de 500 millions de consommateurs. Moscou craint de son côté que le pays devienne une porte d’entrée vers la Russie pour les produits européens. Le Kremlin a donc fait savoir qu’il pourrait mettre en place des mesures de protection.

“Nous serons donc obligés de repasser à un régime normal, en vertu des accords commerciaux conclus entre la majorité des pays du monde”, a expliqué Vladimir Chizhov, l’ambassadeur de la Russie auprès de l’Union européenne, dans les studios d’euronews à Bruxelles. “Les Ukrainiens ne pourront plus compter sur un traitement préférentiel. Il ne s’agit pas d’un raisonnement politique mais de motifs économiques”, a-t-il ajouté.

A quelques heures de l’expiration de la trêve en Ukraine, les leaders européens veulent également faire le point avec Petro Porochenko sur la crise dans l’est du pays. Une réunion qui pourrait déboucher sur de nouvelles sanctions à l’encontre de la Russie, accusée de ne pas encourager suffisamment le désarmement des séparatistes.