DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les airbags du japonais Takata responsables du rappel de plus de 10 millions de véhicules


entreprises

Les airbags du japonais Takata responsables du rappel de plus de 10 millions de véhicules

Les dix millions et demi de véhicules rappelés depuis cinq années et notamment par les constructeurs automobiles japonais : Toyota, Nissan, Honda et Mazda pour des problèmes d’Airbags, ont un autre point en commun : les airbags de série sont tous fabriqués chez le japonais Takata le fournisseur japonais, N°2 mondial des airbags et des ceintures de sécurité.
Il arrive à ces airbags d’exploser côté conducteur et côté passager. Au moins deux décès seraient liés à ses airbags défectueux.

Aujourd’hui c’est l’américain General Motors qui demande à ses concessionnaires de suspendre la vente des Chevrolet Cruze fabriquées en 2013-2014 aux Etats Unis et au Canada pour un problème d’Airbag estampillé Takata.
Un système de gonflage d’airbag suspect côté conducteur serait monté avec une pièce impropre.

Les airbags fabriqués par le japonais Takata sont responsables du rappel de plus de 10 millions de véhicules depuis 5 ans.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

BNP Paribas devrait payer une amende de 9 milliards de dollars à la justice américaine