DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ukraine : les séparatistes prêts à négocier

Vous lisez:

Ukraine : les séparatistes prêts à négocier

Taille du texte Aa Aa

Les séparatistes pro-russes prêts à négocier dès demain à Donetsk – c’est en tout cas ce qu’affirme l’agence russe Interfax, moins de 24 heures avant l’expiration de la trêve bilatérale. Un cessez-le-feu maintes fois rompu par les rebelles, notamment à Slaviansk.

“Dans notre quartier il y a des tirs depuis une semaine, dit cette femme. C’est la troisième fois que c’est à ce point. Hier, c‘était terrible. Les tirs étaient très proches. Nous étions tous assis ici, même le chien,” témoigne Svetlana. La moitié des 124.000 habitants de Salviansk avant-guerre ont quitté la ville contrôlée par les séparatistes.

De son côté, Kiev accuse Moscou de chercher à compromettre la trêve en continuant à soutenir la rébellion en sous-main. “La situation dans le pays est très difficile. Nous dépensons des milliards pour assurer l’intégrité territoriale de l’Ukraine en tant qu’Etat. Une nouvelle forme de guerre est menée contre nous,” a martelé le premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk.

Mardi, à peine 24 heures après le début de la trêve, neuf soldats ukrainiens avaient trouvé la mort quand les rebelles avaient ouvert le feu sur leur hélicoptère.