DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Afghanistan : la colère des partisans d'Abdullah Abdullah


Afghanistan

Afghanistan : la colère des partisans d'Abdullah Abdullah

Plusieurs milliers d’Afghans ont manifesté ce vendredi dans les rues de Kaboul pour dénoncer les fraudes électorales, dont aurait été victime leur candidat, Abdullah Abdullah, lors du second tour de la présidentielle. Arrivé largement en tête du premier tour, l’ancien porte-parole du commandant Massoud évoque des fraudes massives en faveur de son rival Ashraf Ghani, qui est soutenu par le président sortant.

“Nous sommes rassemblés pour condamner les fraudeurs et pour défendre nos droits, dit cet homme. On défendra nos droits jusqu‘à la dernière goutte de sang.’‘

Les manifestants ont défilé en direction du palais présidentiel. Ils interpellent directement Hamid Karzaï :

“Hamid Karzai est encore le président élu de l’Afghanistan ; nous lui demandons d’accepter la réalité, explique ce manifestant. La communauté internationale doit aussi accepter la réalité et soutenir la nation afghane, pas un seul individu.’‘

Abdullah Abdullah a publiquement accusé le président Karzaï ainsi que des gouverneurs provinciaux et la police d’avoir comploté pour truquer l‘élection présidentielle. Les résultats préliminaires sont attendus la semaine prochaine.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ukraine : quatre soldats tués par des séparatistes dans l'Est