DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Gazprom avertit les compagnies gazières occidentales qui aideraient l'Ukraine


entreprises

Gazprom avertit les compagnies gazières occidentales qui aideraient l'Ukraine

Au cours de l’assemblée générale du groupe à Moscou, le géant gazier russe Gazprom a menacé de réduire ses livraisons aux compagnies européennes qui fournissent du gaz à l’Ukraine en flux inversés pour compenser l’interruption des livraisons russes.

40% du gaz russe vers l’ouest de l’Europe passe par l’Ukraine. Les livraisons à l’Ukraine ont été officiellement suspendues le 16 juin dernier.

“Notre gaz russe reste maintenant en Ukraine, a affirmé Alexei Miller le Pdg de Gazprom. Et l’Ukraine utilise notre gaz comme si c‘était le sien. Il n’y a pas – physiquement – de flux inversés de gaz. Il arrivera un moment oú nous réduirons nos livraisons vers les points oú nous constaterons des flux inversés et cela concerne des compagnies européennes”.

Malgré le démenti du patron de Gazprom, le gaz russe reviendrait en Ukraine quoique dans de petits volumes, mais Kiev compte obtenir leur augmentation. L’Ukraine paye son gaz, ou plutôt payait son gaz à la Russie, beaucoup plus cher que les pays du reste de l’Europe.

Le différent gazier entre l’Ukraine et la Russie est actuellement devant la justice. Les russes exigent que Kiev paye avant de recevoir le gaz et Kiev estime que les prix sont trop élevés.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

Alibaba choisit le New York Stock Exchange pour son introduction en bourse