DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le monde est à nous !


business planet

Le monde est à nous !

Serge Rombi, euronews :

“L’Espagne renoue avec la croissance depuis le début de l’année : + 0,4 % au premier et au deuxième trimestre. L’une des explications, c’est l’innovation dont font preuve les entrepreneurs pour accéder aux marchés internationaux.Voici un exemple pour mieux comprendre, avec un cluster spécialisé dans la machine agricole.”

Un chiffre d’affaires en hausse de 30 à 40 % par an, une vingtaine de salariés contre seulement trois il y a sept ans, la PME espagnole NIUBO machines agricoles est en pleine expansion. Avec l’aide du cluster machine agricole de Lerida auquel elle appartient, cette entreprise a considérablement innové et développé son offre. Près de la moitié des ventes sont désormais réalisées à l’international.

“Quand j’ai repris cette entreprise, il y a sept ans, c‘était un atelier régional. Aujourd’hui, c’est une entreprise présente dans plus de 15 pays, en Amérique Latine, en Afrique, et dans la plus grande partie des pays européens”, explique Jordi Serrate, le PDG de NIUBO Maquinaria Agrícola.

Pour développer ses ventes à l’export, Jordi Serrate a aussi participé à plusieurs groupes de travail et missions commerciales, au Portugal au Maroc ou encore en Colombie. Il a de plus amélioré sa compétitivité, en modifiant ses méthodes de travail.

“Avec l’aide du cluster, nous avons mis en place de nouveaux processus de fabrication sur toute notre ligne de produits, de nouveaux matériaux pour la fabrication des machines et nous avons débuté nos activités à l’export”, ajoute Jordi Serrate.

Serge Rombi, euronews :
“Ce cluster de Lérida est l’un des premiers en Europe à avoir reçu le label “, or” de l’excellence des clusters. Découvrons son fonctionnement”.

Des entreprises bien sûr, mais aussi des consultants, des universités ou des ingénieurs, ce cluster compte une cinquantaine de membres. Le taux moyen d’internationalisation de ses entreprises est de 55 %. Certaines d’entre elles ont même réussi à pénétrer des marchés réputés difficiles comme la Chine ou le Brésil.

“Nous sommes présents sur les grands salons internationaux, nous mettons en place des groupes pour l’export avec nos représentants sur les différents marchés internationaux, et puis nous accompagnons les entreprises en mettant en place des missions commerciales à l’international”, détaille Enric Pedrós, le cluster manager de FEMAC.

Les entreprises qui innovent le plus sont celles qui exportent le plus. Voilà le crédo de ce cluster pour qui la recherche, l’innovation, et les nouvelles technologies sont absolument fondamentales.

“L’avenir de l’agriculture, c’est de trouver les solutions pour connecter le fonctionnement d’une exploitation agricole aux différents systèmes de gestion intelligents. Voilà pourquoi, nous travaillons dores et déjà avec le cluster Aerospace Valley en France, ou encore le cluster photonique de Catalogne”, conclut Enric Pedrós.

Pour Jordi Serrate, le PDG de NIUBO Maquinaria Agrícola, la clef du succès, “c’est d’avoir une équipe très dynamique et très professionnelle. Mais aussi appartenir à un cluster avec d’autres fabricants de machines agricoles pour échanger nos idées et nos projets.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

business planet

Diversification, innovation et évolution, les PME misent sur les subventions