DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Dans l'attente de l'expiration de la trêve en Ukraine


Ukraine

Dans l'attente de l'expiration de la trêve en Ukraine

Dans l’est, les combats entre insurgés pro-russes et soldats de l’armée ukrainienne se poursuivent malgré le cessez-le-feu. Hier soir, des affrontements près de Sloviansk se sont soldés par la mort de trois soldats.

Ce dimanche, le ministère ukrainien de la défense a rendu publique cette vidéo, tournée au nord de Sloviansk, près du village de Karpovka. On y voit un convoi militaire attaqué et des soldats riposter. Le convoi passe très vite près d’un check point brûlé et abandonné.

Le cessez-le-feu décrété par le président ukrainien Petro Porochenko prend officiellement fin lundi soir.

Ce soldat ukrainien, qui n’a souhaité ne donner que son prénom, Dmytro, a des conseils pour les autorités :

“La première chose que nous devons faire, c’est placer les régions de Donetsk et Louhansk sous le coup de la loi martiale.
Si ce n’est pas fait, je pense que la zone de l’opération anti-terroriste va s’agrandir, parce que les terroristes ont de plus en plus d’armes et nous avons de plus en plus de victimes à mesure qu’ils s’arment.”

Rassemblés devant le siège de la présidence à Kiev, certains manifestants, membres de milices pro-Kiev dans le Donbass, n’attendent que la fin de la trêve pour agir :

“Nous ne voulons pas seulement nous exprimer, nous avons besoin d‘être patients mais notre attente ne sera pas longue, gloire à l’Ukraine !”, a déclaré Semyon Semenchenko, commandant d’un bataillon d’auto-défense du Donbass.

Etant donné la division des insurgés dans l’Est du pays, le nouveau gouvernement de Kiev a intérêt à rapidement trouver une solution s’il ne veut pas d’une guerre civile.

Les présidents ukrainien Petro Porochenko et russe Vladimir Poutine devaient s’efforcer de consolider le cessez-le-feu dans l’est de l’Ukraine ce dimanche au cours d’une conférence téléphonique à quatre avec Angela Merkel et François Hollande.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Irak : Tikrit au cœur de la contre-offensive militaire