DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Démocratie : fin du référendum officieux à Hong Kong


Chine

Démocratie : fin du référendum officieux à Hong Kong

À Hong Kong, plus de 770 000 personnes ont pris part à un référendum officieux sur l’instauration du suffrage universel direct. La consultation, qui a démarré le 20 juin, a pris fin ce dimanche. Une initiative, menée via internet et des bureaux de vote, qui a été jugée illégale par Pékin. Les participants ont été invités à exprimer leur préférence entre trois modes de désignation du chef de l’exécutif de leur territoire. La participation est très nettement supérieure à ce que ses organisateurs, des militants prodémocratie, prévoyaient.

“Le vote d’aujourd’hui est vraiment essentiel parce que c’est une occasion pour le peuple de Hong Kong de connaître ses valeurs civiques, “ soulignait un homme d’affaires. Un autre ira plus loin : “l’obscurité s’installe à Hong Kong. Si nous ne continuons pas à progresser, le pays mourra.”

Le référendum s’est achevé juste avant le 17e anniversaire de la rétrocession de Hong Kong à la Chine et du traditionnel défilé qui rassemble chaque année des centaines de milliers de participants réclamant le droit de choisir leurs dirigeants sans l’interférence de Pékin.

Avec AFP et AP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Irak : Tikrit au cœur de la contre-offensive militaire