DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Etats Unis : BNP Paribas va écoper d'une forte amende pour éviter un procès pénal


entreprises

Etats Unis : BNP Paribas va écoper d'une forte amende pour éviter un procès pénal

C’est au prix fort que la première banque française BNP Paribas va règler à l’amiable le litige qui l’oppose à la justice américaine, en plaidant coupable pour éviter un procès qui aurait été extrêmement couteux pour les activités du groupe bancaire.

La banque est accusée d’avoir contourné l’embargo américain frappant plusieurs pays il y a quelques années.

BNP Paribas devrait acquitter une amende d’envirion 9 milliards de dollars (un peu plus de 6 milliards et demi d’euros) et s’en tirer avec une interdiction temporaire de ses opérations d’intermédiation en dollars sur certains secteurs comme le gaz et le pétrole.

C’est la crise des subprimes qui a produit les plus fortes sanctions financières infligées par la justice américaine, à JP Morgan et Bank of America notamment.

“C’est une amende importante quand on sait que la banque affichait un résultat de 4 milliards d’euros l’an dernier, explique Tom Elliott, chef stratégiste chez Devere Group. Je pense que la tendance de long terme pour toutes les banques qui veulent effectuer des opérations en dollars pour leurs clients devront déménager leurs instances de régulation à Washington”.

Les activités délictueuses de la banque française pour le compte de clients travaillant pour des pays sous embargo comme Cuba notamment, s‘échelonnent sur les années 2002-2009.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

Gazprom avertit les compagnies gazières occidentales qui aideraient l'Ukraine