DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Japon révise sa Constitution pacifiste


Japon

Le Japon révise sa Constitution pacifiste

C’est un virage historique pour le Japon. Le Premier ministre nationaliste Shinzo Abe a confirmé sa décision de “réinterpréter” la Constitution pacifiste du pays. Les forces armées nippones sont désormais autorisées à participer à des opérations militaires extérieures afin d’aider des alliés, sous couvert d’une nouvelle doctrine appelée droit à l“auto-défense collective”.

Pour justifier son choix, le chef du gouvernement a mis en avant les menaces croissantes qui entourent le Japon et ses habitants. “Quelles que soient les circonstances, je protégerai la vie et l’existence en paix des Japonais”, a t-il dit.

Une allusion claire aux ambitions régionales de la Chine, dont le budget militaire augmente à toute allure. A Pékin, le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Hong Lei a, de son côté, appelé le Japon à “prendre en compte les inquiétudes de ses voisins asiatiques et à faire preuve de prudence”.

Parmi les différends qui opposent les deux puissants voisins, celui des îles Senkaku, des îlots inhabités contrôlés par le Japon mais revendiqués par la Chine. La Corée du Sud a elle ausi exprimé des craintes. Dans l’opinion japonaise, les avis sont partagés. Selon les derniers sondages la moitié de la population est opposée à cette relecture de la Constitution.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les Israéliens veulent des représailles très fermes