DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'Irak s'enfonce dans le chaos


Irak

L'Irak s'enfonce dans le chaos

La télévision d’Etat irakienne a diffusé les premières images de la contre-offensive. Elles auraient été tournées lundi à Tikrit, cette ville sunnite, berceau de feu Saddam Hussein, et que les forces gouvernementales tentent de reprendre aux djihadistes sunnites depuis samedi. On y voit des militaires tirer dans les rues de ce qui est présenté comme le quartier de l’université. Des images censées remonter le moral des troupes.

Ce mardi, Bagdad a reçu une deuxième livraison d’avions de combat russes, des Sukhoi. Le Pentagone a lui dépêché 300 hommes supplémentaires dès lundi pour protéger l’ambassade américaine et l’aéroport, ainsi que des hélicoptères et des drones.

Sur internet ce mardi, Abou Bakr al Baghdadi, Calife autoproclamé de l’Etat islamique (anciennement en Irak et au Levant) a appelé tous les musulmans du monde à rejoindre le djihad.

Et alors que les insurgés sunnites avancent, le parlement irakien s’est réuni dans le désordre général mardi. L’assemblée n’est pas parvenue à dépasser les divisions entre sa majorité chiite et ses minorités kurde et sunnite. La séance a été levée sans que soit enclenchée la formation d’un gouvernement qui fait pourtant cruellement défaut au pays menacé d‘éclatement.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Présidence italienne de l'UE : duel Renzi-Grillo en perspective