DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Présidence italienne de l'UE : duel Renzi-Grillo en perspective

Vous lisez:

Présidence italienne de l'UE : duel Renzi-Grillo en perspective

Taille du texte Aa Aa

L’Italie de Matteo Renzi prend les commandes de l’Europe pour six mois.

Dans son discours d’ouverture ce mercredi matin, le Premier ministre italien devrait plaider pour une Europe de la croissance et de la solidarité. Mais, à Bruxelles comme à Rome, l’ancien maire de Florence devra s’imposer face aux eurosceptiques et notamment face à Beppe Grillo.

Le mouvement Cinq étoiles a rejoint le groupe Europe Libertés Démocratie de Nigel Farage. Et le trublion de la politique italienne entend bien exercer son pouvoir de déstabilisation à Strasbourg.

“Nous sommes en Europe et dans le monde et nous devons changer le monde. Nous en avons une vision merveilleuse et lui il incarne un passé révolu qui ne présente plus aucun intérêt, en tous cas pour moi”, a indiqué Beppe Grillo.

Le ton est donné. Un peu plus de 100 jours après son élection à la tête de son pays, Matteo Renzi doit faire ses preuves, avant tout, devant le public italien.

“La présidence italienne risque de tourner au duel à distance entre Beppe Grillo et le Premier ministre italien Matteo Renzi. Au Parlement européen, Grillo a déclaré qu’il ne voulait pas discuter avec Renzi mais directement avec la chancelière allemande Angela Merkel et avec le futur président de la Commission Jean-Claude Juncker”, conclut Margherita Sforza pour euronews.