DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Enlèvement des lycéennes au Nigeria : arrestation d'un informateur de Boko Haram


Nigéria

Enlèvement des lycéennes au Nigeria : arrestation d'un informateur de Boko Haram

Deux mois et demi après l’enlèvement de plus de 200 lycéennes au Nigeria, le gouvernement affirme avancer petit à petit vers leur sauvetage. Les 276 adolescentes ont été kidnappées en avril par le groupe islamiste extrémiste Boko Haram dans la ville de Chibok. Une cinquantaine d’entre elles ont réussi à s’enfuir. Mais les autres sont toujours portées disparues.

Le porte-parole du gouvernement fédéral, Mike Omeri a affirmé mercredi qu’un des commandants clés qui fournit des informations à Boko Haram avait été appréhendé. “Ainsi, quelque chose a été fait. Nous progressons, nous progressons vers notre but”.

De quoi donner un peu d’espoir aux manifestants à Abuja, réunis sous le slogan qui a fait le tour du monde “Bring back our girls”, “Ramenez nos filles”.

Avec AFP, AP et Reuters

BringBackOurGirls, une brochette de personnalités

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Corée du Nord : le Japon va lever une partie de ses sanctions