DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ukraine : Est et Ouest s'accusent mutuellement

Vous lisez:

Ukraine : Est et Ouest s'accusent mutuellement

Taille du texte Aa Aa

Sur le front ukrainien, Est et Ouest s’accusent mutuellement d’attiser le feu. L’objectif désormais c’est de parvenir à une nouvelle trêve, et nous en avons parlé avec Anders Fogh Rasmussen, le secrétaire général de l’Otan.
Il répond à notre correspondant à Bruxelles, Andrei Beketov.

“Les Russes laissent les armes, les équipements et aussi les combattants traverser le frontière ukrainienne. Nous appellons la Russie à cesser de déstabiliser l’est de l’Ukraine. Nous appellons la Russie à cesser de soutenir les groupes séparatistes, et nous appellons la Russie à retirer ses troupes de la frontière russo-ukrainienne.”

Mercredi les ministres des Affaires étrangères ukrainien, russe, allemand et français ont réclamé une réunion, au plus tard samedi entre la Russie, l’Ukraine, l’OSCE et les rebelles.

“Pour mettre en pratique la déclaration qui a été adoptée mercredi à Berlin,  déclare Serguei Lavrov, le ministre russe des Affaires étrangères, je pense que nos collègues occidentaux devraient jouer un rôle décisif. Ils devraient convaincre les autorités de Kiev de suivre les prévisions incluses dans la déclaration.”

Les insurgés sont prêts à des négociations indirectes, mais seulement avec la participation de la Russie.