DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

A Chouafat, les pierres n'avaient pas volé depuis la Deuxième Intifada

Vous lisez:

A Chouafat, les pierres n'avaient pas volé depuis la Deuxième Intifada

Taille du texte Aa Aa

Juste après la fin de l’enterrement, plusieurs centaines de jeunes Palestiniens ont défilé dans les rues de Chouafat et des heurts ont rapidement éclaté avec les soldats israéliens. Face aux jets de pierre, Tsahal a répliqué à coups de lacrymogènes et de flashballs… Les combats ont duré plus de trois heures, une soixantaine de Palestiniens ont été blessés.

“On est là pour manifester notre soutien à la famille de ce jeune Palestinien qui été tué par des colons Isräéliens, déclare ce jeune masqué. Ce gamin n’a rien fait de mal, ni à Israël, ni à qui que ce soit”.

Les heurts ont eu lieu au même endroit qu’il y a quelques jours quand le corps de Mohamed Abou Khdeir avait été retrouvé, et juste à côté de sa maison.

Luis Carballo, notre envoyé spécial à Jérusalem :

“Le meurtre de Mohamed Abou Khdeir a réveillé de vieux démons dans ce district de Chouafat à Jérusalem-Est. Les pierres n’avaient pas volé ici depuis la Deuxième Intifada, il y a treize ans. Mais ces dernières 72 heures c‘était ici l‘épicentre de la lutte contre l’occupation israélienne”.