DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Écoutes téléphoniques : prison ferme pour Andy Coulson

Vous lisez:

Écoutes téléphoniques : prison ferme pour Andy Coulson

Taille du texte Aa Aa

À Londres, Andy Coulson, l’ex-rédacteur en chef de News of the World, a été condamné à 18 mois de prison ferme ce vendredi dans le cadre du procès des écoutes téléphoniques, pratiquées par le tabloïd britannique. Deux autres anciens journalistes écopent également d’une peine de prison ferme. En revanche, Rebekah Brooks, l’ex-directrice générale du groupe News International et, par ailleurs, ancienne maîtresse d’Andy Coulson, avait été relaxée le mois dernier par la justice.

Cette affaire a plongé David Cameron dans l’embarras, lui qui avait fait d’Andy Coulson son conseiller en communication, avant son arrivée à Downing Street. Vertement critiqué par l’opposition, le Premier ministre britannique a été contraint depuis à des excuses publiques.

Pendant plusieurs années, le tabloïd News of the World a écouté illégalement des conversations téléphoniques de centaines de personnalités et d’anonymes dans le but d’obtenir des scoops. Le juge du tribunal de Londres a estimé vendredi dans son verdict qu’Andy Coulson avait encouragé cette pratique alors qu’il aurait dû la faire cesser.