DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Funérailles sous tension à Jérusalem-Est

Vous lisez:

Funérailles sous tension à Jérusalem-Est

Taille du texte Aa Aa

Une foule très nombreuse est venue assister aux funérailles du jeune Palestinien tué mardi soir à Jérusalem-Est. C’est dans le quartier de Chouaffat, là-même où il a a été enlevé puis retrouvé mort, que Mohamed Abou Khdeir a été enterré ce vendredi.

Des funérailles qui se sont déroulées au son des rafales de Kalachnikov et des cris de Allah Akbar. La police israélienne, même si elle est restée à l‘écart du cimetière, s’est déployée en force dans cette partie de Jérusalem annexée et occupée, afin de parer à tout débordement. Toute la semaine des affrontements ont eu lieu entre jeunes Palestiniens et forces de sécurité de l’Etat hébreu, ils ont fait plusieurs dizaines de blessés.

Selon des témoins, le jeune Palestinien a été enlevé par trois Israéliens qui l’ont emporté en voiture mardi soir. Quelques heures plus tard son corps a été retrouvé sans vie, entièrement brûlé selon l’avocat de sa famille, dans un bois non loin du lieu du kidnapping.

Les médias israéliens parlent d’un acte de représailles, quelques jours après la découverte des corps de trois étudiants religieux israéliens disparus en Cisjordanie depuis le 12 juin. Une vaste opération militaire avait suivi leur disparition, opération lors de laquelle des centaines de Palestiniens ont été arrêtés.

La mort de Mohamed Abou Khdeir, avec l’aggravation des tensions qu’elle représente, marque également un nouveau ralentissement probable des négociations de paix entre Israël et l’autorité palestinienne.

Ce meurtre a suscité de nouvelles violences par ailleurs à la frontière entre la bande de Gaza et Israël… Des roquettes ont été tirées toute la semaine, entraînant des ripostes de l’aviation de Tsahal, mais une médiation égyptienne est en cours pour tenter de faire signer un cessez-le-feu entre le Hamas et l’Etat hébreu.