DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Mondial-2014 : une demi-finale Brésil-Allemagne


the corner

Mondial-2014 : une demi-finale Brésil-Allemagne

Le Brésil et l’Allemagne se rencontreront mardi à Belo Horizonte en demi-finales. L’Allemagne dans le dernier carré après un but contre la France, la Mannschaft a encore une fois été très réaliste pour attteindre sa 13ème demi-finale, la quatrième d’affilée. Les Bleus quittent la compétition avec une satisfaction : une équipe solide pour l’Euro-2016. Pas de suprise à Fortaleza, le Brésil a trouvé sa voie face à une Colombie qui s’est bien battue.

France-Allemagne

Grosse déception pour l‘équipe de France éliminée en quarts de finale par l’Allemagne, 1 à 0, une tête du défenseur central Mats Hummels sur un coup franc ajusté par Tony Kroos dès la 13ème minute. Les Allemands se sont ensuite contentés de gérer leur avantage. Poussifs en 8e de finale face à l’Algérie, les hommes de Joachim Löw ont retrouvé de l’assurance. Les Français ont eu de nombreuses occasions, Valbuena, Benzema ou Varane, mais ont manqué de précision. L’Allemagne accède pour la quatrième fois consécutive aux demi-finales de la Coupe du monde. Les Bleus, eux, échouent pour la troisième fois face aux Allemands dans un match à élimination directe.

Brésil-Colombie

La Colombie s’est bien battue mais elle n’a pas résisté au Brésil en quête d’un sixième sacre. Victoire 2-1. Le Parisien Thiago Silva a ouvert le score sur corner dès la 7ème minute. Mais le capitaine de la Seleçaõ ne jouera pas la demi-finale face à l’Allemagne, il a écopé d’un carton jaune à la 64e pour avoir bousculé le gardien colombien lors d’un dégagement. David Luiz double la mise à la 69ème. James Rodriguez, meilleur buteur avec 6 réalisations, a réduit l‘écart sur penalty. Gros coup dur pour la Seleçao, Neymar est forfait pour le reste de la compétition. Il s’est fracturé une vertèbre lors d’un choc avec un adversaire à la 88ème..

Salvador se prépare à accueillir tout à l’heure deux équipes brillantes depuis le début de la compétition. Les Pays-Bas en quête d’un premier titre après trois échecs et le Costa-Rica, la surprise de ce Mondial. Juste avant en début de soirée, l’Argentine affronte la Belgique à Brasilia, des Diables Rouges qui signent au Brésil un magnifique retour au top.

Argentine-Belgique

L’Argentine de Lionel Messi affronte ce samedi à Brasilia l’ambitieuse Belgique d’Eden Hazard. La rencontre s’annonce très serrée. L’Albiceleste attend désespérément une montée en puissance qui ne vient pas. Et l’attaquant Sergio Agüero, blessé depuis le match contre le Nigeria il y a dix jours, pourrait être remplaçant.
28 ans après la demi-finale perdu contre l’Argentine de Maradona, la Belgique et sa jeunesse veulent leur revanche. Les Diables Rouges ont des atouts à commencer par Hazard qui a souvent été décisif. Les Belges continuent à voir grand avec une défense qui n’a pris que 2 buts en 4 matchs. Et dans la lucarne, Courtois fait partie des meilleurs gardiens de ce Mondial 2014.

Pays-Bas – Costa Rica

Sensation de cette Coupe du Monde, le Costa Rica rêve maintenant d’ajouter les Pays-Bas à son tableau de chasse. Des Ticos nettement moins expérimentés et qui disputeront ce samedi le premier quart de finale de leur histoire. Si les Oranje sont favoris sur le papier, ils se disent impressionnés et affirment que le match ne sera pas simple.
D’autant que les vice-champions du monde devront se passer des services de De Jong pour cette première confrontation entre les deux équipes.
Le Costa Rica pourra compter sur Navas, gardien de but de l’équipe espagnole de Levante et véritable héros de son pays sur les derniers matchs. Avec 87% de tirs repoussés contre la Grèce en 8ème, il est même devenu le meilleur gardien de ce Mondial en termes de statistiques.

Football, plage, fechta et recyclage

Pendant ce Mondial, des milliers de supporters sont au Brésil. Au programme : football, plage et fechta. Des quantités énormes de déchets sont ramassés chaque jour. Certains sont recyclés et transformés. Le Brésil dit avoir largement pris en compte la protection de l’environnement dans l’organisation du tournoi.

Une tonne de canettes, 600 kg de bouteilles en plastique et presque autant de papiers: c’est ce qu’a collecté en une seule journée un centre de recyclage local installé à Salvador de Bahia.
Pour chaque match, ce sont 5 tonnes de déchets qui sont ramassés dans les stades. Une armée d‘éboueurs spécialisés est à la manoeuvre. 300 coopératives dans la récupération sont installées dans 22 des 27 Etats du pays.
Ces initiatives ont pour objectif de sensibiliser les Brésiliens aux efforts de recyclage et les encourager à changer leurs habitudes à la maison.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

the corner

Parfum de revanche pour France-Allemagne