DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Situation plutôt calme aux checkpoints entre la Cisjordanie et Israël


Cisjordanie

Situation plutôt calme aux checkpoints entre la Cisjordanie et Israël

Quelques jets de pierres contre gaz lacrymogènes mis à part, peu d’affrontements sont venus troubler la journée à la frontière du territoire palestinien occupé, où se trouvait notre correspondant Mohamed Shaikhibrahim :

“Des heurts sporadiques et limités, c’est tout ce que nous avons pu voir ici dans certaines zones de Cisjordanie. Cela signifie que le calme n’est pas encore vraiment revenu”.

Mais les récents évènements de Jérusalem ont poussé beaucoup de Palestiniens à se radicaliser, au moins dans leurs paroles :

“Nous demandons à tous les Palestiniens de se lever, nous devons prendre notre revanche sur Israël, s’exclame cet homme. Heureusement, nous avons une resistance forte, avec le Hamas et le Jihad Islamique qui continuent de se battre” !

“C’est une honte, une humiliation pour toutes les nations arabes. Il y a tellement de checkpoints pour aller à Jérusalem, et le contrôle est très strict”, ajoute un autre.

Quelques blocs de béton ont été déplacés en fin de journée au point de passage de Qalandiya, entre la Cisjordanie et Jérusalem, afin que certains Palestiniens puissent passer enfin, signe encourageant d’une certaine baisse de la tension.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Grande Bretagne : un porte-avion baptisé au whisky