DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Egypte : une peine plus clémente que prévu pour le chef des Frères Musulmans


Egypte

Egypte : une peine plus clémente que prévu pour le chef des Frères Musulmans

Le chef suprême des Frères Musulmans, en Egypte, Mohamed Badie, a été condamné à la prison à vie pour incitation à la violence par un tribunal égyptien, alors que beaucoup d’observateurs lui promettaient la peine capitale.

La justice lui reprochait entre autres d’avoir participé à l’organisation des manifestations qui avaient suivi la destitution du président Mohamed Morsi, il y a un an.

Mais dans deux autres dossiers, le chef spirituel de la confrérie encourt quand-même la peine de mort.

L’extrême sévérité avec laquelle la justice égyptienne traîte le “dossier Frères Musulmans” a suscité de vives critiques de la part de plusieurs pays occidentaux et d’organisations de défense des droits de l’Homme.

Depuis un an, l’armée égyptienne, avec à sa tête Abdel Fatah al-Sissi, désormais président égyptien, mène une répression impitoyable contre toute opposition et en particulier celle des Frères Musulmans.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ukraine : les séparatistes ont abandonné Sloviansk