DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Infection probable à l'Anthrax en Hongrie : six personnes hospitalisées


Hongrie

Infection probable à l'Anthrax en Hongrie : six personnes hospitalisées

C’est dans la commune de Tiszafüred, située à environ 150 kilomètres à l’est de Budapest, qu’ont été identifiées des infections probables à l’anthrax, maladie mortelle également appelée maladie du charbon.

Six personnes ont été hospitalisées, tandis qu’un cas d’anthrax a été détecté dans du boeuf surgelé, après l’abatage illégal de deux animaux dans une ferme. C’est lors de cette opération que la maladie a pu être contractée.

S’il est diagnostiqué à temps, l’anthrax peut être traité avec des antibiotiques. Pour l’heure, diverses précautions ont été prises : désinfection de la ferme où a lieu lieu l’abattage, suspension de l’activité de certains de ses clients (et notamment une société fournissant des cantines scolaires) ou vaccination des bêtes qui auraient pu être exposées à la bactérie.

“Lorsque les autorités sanitaires hongroises ont désinfecté la ferme, précise l’envoyé spécial d’euronews à Tiszafüred, Attila Magyar, cela a duré une journée et ils ont dit aux habitants qu’il n’y avait pas de risque d‘épidémie.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Allemagne-France : l'ambiance du match à Berlin et à Lyon