DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les meurtriers présumés des jeunes israéliens toujours introuvables

Vous lisez:

Les meurtriers présumés des jeunes israéliens toujours introuvables

Taille du texte Aa Aa

À Hébron, en Cisjordanie, notre correspondant a rencontré les familles des principaux suspects du meurtre des trois adolescents israéliens. En début de semaine, les troupes israéliennes ont partiellement détruit leurs maisons en guise de représailles, mais les deux hommes, Amer Abu Aisha et Marwan Qawasme restent introuvables. Pour leurs proches, ils sont innocents.

“Ces gravats vont augmenter ma force et ma détermination, dit la mère d’Amer Abu Aisha. Je crois que les forces d’occupation israéliennes ont kidnappé mon fils et qu’il est désormais emprisonné en Israël. Il n’y a aucune preuve qui montre qu’il a commis ce crime’‘

Les deux hommes n’ont plus donné signe de vie depuis l’enlèvement des trois Israéliens. Pour Israël, ils étaient le cerveau de l’opération.

“Les Israéliens, notamment les médias, ont l’habitude de mentir’‘, explique le père de Marwan Qawasme. Les accusations sont toujours préparées à l’avance. On n’a même pas écouté ce qu’ils avaient à nous dire, car de toutes façons, ce ne sont que des mensonges.’‘

Les explosifs, utilisés par les troupes israéliennes, ont causé d’importants dégâts, suscitant l’indignation de la population d’Hebron.

De notre correspondant Mohammed Shaikhibrahim : “Alors que les Palestiniens nient les accusations de meurtre, la réalité des faits continuent à poser un certain nombre de questions.’‘