DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Meurtre du jeune Palestinien : six suspects arrêtés, son cousin libéré


Israël

Meurtre du jeune Palestinien : six suspects arrêtés, son cousin libéré

Les photos de son visage tuméfié ont suscité l’indignation des Palestiniens. Tarek Abou Khdeir, 15 ans, qui n’est autre que le cousin du jeune Palestinien récemment assassiné, est ressorti libre du tribunal de Jérusalem, qui l’a toutefois condamné à neuf jours d’assignation à résidence. Accusé d’avoir jeté des pierres sur des policiers, il aurait été passé à tabac durant son arrestation.

“Je pense que ce sont les policiers qui m’ont fait ça, dit-il. J‘étais en train de regarder un groupe de personnes, ils sont arrivés sur le côté et ils m’ont attrapé.’‘

Sur une vidéo amateur, on aperçoit des garde-frontières israéliens en train de tabasser un homme. Mais impossible d’affirmer qu’il s’agit de l’adolescent.

S’exprimant sur les récentes affaires criminelles, qui on attisé les tensions au Proche-Orient, Shimon Peres a promis que toute la lumière serait faite. “On ne doit rien couvrir. Nous devons retrouver toutes les personnes qui ont agi de manière criminelle, qui ont tué, kidnappé, torturé. Nous ne ferons aucun compromis”, a déclaré le président israélien.

La police israélienne a annoncé ce dimanche l’arrestation de six suspects dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat du jeune Palestinien, enlevé à Jérusalem-Est puis brûlé vif. Selon les premières informations, ils appartiendraient à un groupe extrémiste juif.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Pampelune se pare de rouge pour la San Fermin