DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Angela Merkel ne peut plus se passer de la Chine


Chine

Angela Merkel ne peut plus se passer de la Chine

En tant que partenaires économiques privilégiés, Berlin et Pékin entretiennent des liens étroits. La chancelière s’est rendue sept fois en Chine ces neuf dernières années.

Pour la première économie européenne, la Chine en plein essor est un marché crucial, qui fait notamment la fortune des constructeurs automobiles et fabricants de machines-outils allemands. Pour le pays le plus peuplé du monde, l’Allemagne est un partenaire recherché pour son excellence technologique.

La Chine est le premier marché d’exportation de l’Allemagne en Asie, avec 67 milliards d’euros de ventes en 2013. Réciproquement, l’Allemagne est le premier marché de la Chine en Europe, avec des importations totalisant 73 milliards l’an dernier.

Dans la soirée, à Pékin, Angela Merkel a assisté à une parade militaire et rencontré le Premier ministre Li Keqiang. Et c’est sous leurs yeux, que le groupe Airbus a signé les ventes de 100 hélicoptères à des entreprises chinoises.

Lors d’un point presse, Angela Merkel a par ailleurs tenu à faire une mise au point sur l’arrestation de l’agent-double présumé, un Allemand qui aurait donné des informations aux services secrets américains.

“Les accusations sont graves et si elles sont confirmées, elles vont à l’encontre de ce qu’est censée être la coopération entre deux pays partenaires”, a-t-elle déclaré.

La Maison Blanche, déjà en froid avec Berlin, n’a encore fait aucun commentaire.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

7ème visite d'Angela Merkel en Chine depuis 2005