DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nuit de violences à Tulkarem en Cisjordanie

Vous lisez:

Nuit de violences à Tulkarem en Cisjordanie

Taille du texte Aa Aa

Des affrontements ont eu lieu entre des jeunes Palestiniens et des soldats israéliens après la mort d’un adolescent Palestinien à Jérusalem-Est. Les Palestiniens ont attaqué un camp de Tsahal et les soldats de l‘État hébreu ont répondu par des tirs à balles réelles selon des témoins sur place afin de les empêcher d’atteindre les frontières de la ville.

“Nous sommes avec nos martyrs, le combat reste ouvert avec les Israéliens et nous disons à Netanyahu, nous allons le faire reculer comme nous l’avons fait auparavant avec Ehud Barak lors de la 2ème intifada”, explique un jeune protestataire palestinien.

“Le sang de nos martyrs n’aura pas été versé pour rien, voilà notre message à Israël, nous resterons ici pour libérer toute la Palestine”, lance un autre.

D’après notre envoyé spécial, les quelques blessés légers ont été transportés à l’hôpital. La manifestation est intervenue après un appel lancé par les jeunes de la ville sur Facebook. Une première sur les réseaux sociaux dans les villes de Cisjordanie et qui rappellent le mouvement du printemps arabe en 2011.

“Les manifestants ici insistent pour continuer leur protestation contre les raids israéliens en Cisjordanie. Ils demandent également aux forces palestiniennes de lever les restrictions, notamment celles leur permettant d’atteindre la frontière avec Israël”, explique notre envoyé spécial à Tulkarem, Mohammed Shaikhibrahim.