DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Espionnage informatique : "l'effet douche froide", selon John Kerry

Vous lisez:

Espionnage informatique : "l'effet douche froide", selon John Kerry

Taille du texte Aa Aa

Les deux plus grandes économies mondiales étaient réunies durant deux jours à Pékin.
Si aucune avancée majeure n‘était attendue lors de cette nouvelle session du Dialogue stratégique et économique, elle a été l’occasion pour le secrétaire d‘État américain de revenir sur les accusations d’espionnage et de piratage informatiques qui ont récemment tendu les relations entre la Chine et les Etats-Unis.

“Les pertes de propriété intellectuelle en raison de l’espionnage informatique font l’effet d’une douche froide sur l’innovation et les investissements. Les épisodes de piratage informatique ont porté atteinte à notre économie et menacent la compétitivité de notre pays”, a martelé John Kerry.

En mai dernier, la justice américaine avait inculpé cinq officiers chinois pour piratage informatique et espionnage économique. Irrité, Pékin avait alors réagi en se retirant d’un groupe de travail bilatéral sur la cybercriminalité.