DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un orphelinat en ruines à Slaviansk


Ukraine

Un orphelinat en ruines à Slaviansk

“Ce que je veux surtout maintenant, c’est la fin de la guerre, afin que personne ne soit tué”. C’est ce que souhaite Lubov Nazaryeva, la responsable d’un orphelinat de Slaviansk, ville reprise aux rebelles séparatistes par l’armée ukrainienne le week-end dernier, dans l’Est de l’Ukraine.

L’orphelinat a été fortement endommagé après des combats la semaine dernière entre les insurgés et les militaires. L‘établissement aurait subi auparavant des dommages. Les enfants avaient été évacués en mai.

Un porte-parole de l’opération contre les séparatistes a souligné que les armes retrouvées à Slaviansk avaient un marquage russe. “Actuellement, il y a une commission pour examiner qui a détruit le bâtiment et tirait dans cette zone. Ce que je peux dire maintenant, c’est qu’il y avait beaucoup de tirs croisés, des tirs effectués par les terroristes eux-mêmes. Mais je ne vais pas nier que le camp ukrainien tirait sur les sites où se trouvaient les terroristes”.

Le 2 juillet, selon des médias, le délégué du président russe aux droits de l’enfant avait accusé l’armée ukrainienne d’avoir détruit l’orphelinat de Slaviansk.

Avec notre reporter Angelina Kariakina

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Drame familial au Texas: 6 morts