DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Douze ans de gestation pour 'Boyhood' de Richard Linklater


cinema

Douze ans de gestation pour 'Boyhood' de Richard Linklater

En partenariat avec

En 2002, le réalisateur et scénariste américain Richard Linklater fait passer une audition au jeune Ellar Coltrane pour tenir le rôle de Mason, un petit garçon de 6 ans, dans son film ‘Boyhood’.

Pendant 12 ans, été après été, le cinéaste filme inlassablement Mason, de ses premiers pas à l‘école primaire à son entrée à l’université. Un long-métrage original et tendre au tournage aléatoire. Pas de quoi, pour autant, inquiéter Richard Linklater :

“Est-ce-que j‘étais inquiet ? Pas plus que dans la vraie vie. Un film, c’est comme la vie. Certains événements négatifs peuvent altérer le cours de l’histoire, tout comme il peut vous arriver certaines choses déplaisantes dans la vie. En fait, je pense qu’il faut avoir foi dans la vie. En définitive, c’est un film optimiste. Au départ, on s’est dit : ‘voilà, on est là pour 12 ans, et ça vaut vraiment la peine d‘être là pour essayer de trouver une nouvelle façon de raconter une histoire. Et c‘était vraiment très amusant de participer à ce projet de vie !”

Enfant, adolescent, puis jeune adulte, Linklater filme les événements marquants et les petits riens de la vie de Mason et de sa soeur Samatha, élévés par leur mère – Patricia Arquette. Ethan Hawke, acteur fétiche du réalisateur, joue son ex-mari. Ellar alias Mason a tout de suite adhéré au projet :

“J’adorais le cinéma quand j‘étais enfant. Je regardais beaucoup de films. J’ai tout de suite perçu le côté étrange et expérimental du projet. Moi-même, j’ai beaucoup baigné dans ce genre d’ambiance et c’est pour ça que j’ai choisi de faire partie de l’aventure.”

Richard Linklater, réalisateur et scénariste :
“Il s’est créé une sorte d’unité familiale entre nous, pas seulement entre les acteurs, mais entre toute l‘équipe, avec toutes les personnes qui ont travaillé sur le film. Les gens ont travaillé 12 ans sur le projet, alors ça fait beaucoup de monde. C‘était comme de se retrouver tous les étés dans la même colonie de vacances.”

‘Boyhood’ a remporté l’Ours d’argent du Meilleur réalisateur au dernier festival de Berlin.

Il sort sur les écrans européens cet été.

Le choix de la rédaction

Prochain article

cinema

'Aventure' coproduction franco-kazhak présentée à Karlovy Vary