DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La justice américaine ne badine pas avec les règlements


Business Line

La justice américaine ne badine pas avec les règlements

La justice américaine tient les banques européennes dans son viseur.
La française BNP Paribas a déjà payé une énorme amende, mais la nouvelle stratégie de Washington est de piéger encore plus d’institutions financières et pas seulement en Europe.
Certains prêteurs font actuellement l’objet d’enquêtes pour des violations d’embargo et d’autres pour des soupçons de blanchiment d’argent.

Si la justice américaine ne vise pas la Banque du Vatican, l’Institut pour les oeuvres religieuses – c’est son nom officiel – est en train de se réformer. Selon certaines informations, une partie de ses comptes de dépôt étaient utilisés à des fins illégales.

En dehors des méfaits de certaines banques, l’actualité c’est aussi la Grèce. Le pays est impatient de voir son économie redémarrer et un intéressant projet pourrait l’y aider.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Business Line

Business weekly, guide de vacances