DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La privatisation de Royal Mail : Londres aurait bradé le groupe postal

Vous lisez:

La privatisation de Royal Mail : Londres aurait bradé le groupe postal

Taille du texte Aa Aa

Royal Mail, la poste britannique a été bradé lors de sa privatisation l’an dernier : c’est ce qu’affirme une commission parlementaire britannique qui accuse le vendeur : le gouvernement Cameron d’avoir fait perdre environ 1,25 milliards d’euros en livres sterling aux contribuables du Royaume Uni.
La commission parlementaire estime que “la peur de l‘échec et des conseils de mauvaises qualité ont entraîné une sous-estimation significative de la demande pour les actions Royal Mail”.
Dans le cadre de la plus importante privatisation dans le pays depuis la grande vague des époques Thatcher et Major, le gouvernement britannique avait introduit 60% du capital de Royal Mail en octobre 2013.