DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les tirs de roquette ne cessent pas sur Israël, premier blessé grave

Vous lisez:

Les tirs de roquette ne cessent pas sur Israël, premier blessé grave

Taille du texte Aa Aa

Vingt roquettes Grad ont été saisies ce vendredi par l’armée égyptienne dans le nord du Sinaï. les engins, de fabrication russe, étaient en cours d’acheminement via un tunnel de contrebande vers la bande de Gaza.

Depuis le début de la semaine, des roquettes sont tirées du territoire palestinien sur Israël. Plusieurs d’entre elles ont fait retentir les sirènes à Tel Aviv ce vendredi avant d‘être détruites en vol par le système d’interception Iron Dome.

A Ashdod, une roquette a fait un blessé grave quand elle a touché une station service.

Le Hamas, qui contrôle la bande de Gaza, a revendiqué quatre tirs de roquettes contre l’aéroport international Ben Gourion, non loin de Tel Aviv. Les islamistes palestiniens ont averti les compagnies étrangères contre “les dangers” d’atterrir en Israël.

Et puis c’est du Liban qu’est partie une autre roquette, soulignant ainsi les risques d’extension de la crise aux pays voisins. L’armée israélienne a riposté, visant les environs d’un village dans le sud du Liban.

Et en ce vendredi de Ramadan, la police israélienne, qui craint des violences à Jérusalem, a à nouveau restreint l’accès à l’Esplanade des mosquées.