DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Premiers blessés israéliens par des tirs de roquettes


Gaza

Premiers blessés israéliens par des tirs de roquettes

Le conflit entre Israël et le Hamas a fait ses premières victimes israéliennes. La radio publique a annoncé qu’au moins trois personnes ont été blessées après qu’une roquette a touché une station-service à Ashdot, ville portuaire du sud d’Israël.

Pour la première fois également, le nord d’Israël a été touché par deux roquettes tirées depuis le sud du Liban. La première est tombée dans un champ, la seconde sur une route. Il n’y a pas eu de blessé. L’armée israélienne a répliqué par des tirs d’artillerie. Des militaires cités par la radio publique estiment qu’il pourrait s’agir de tirs d’une “petite organisation palestinienne souhaitant exprimer sa solidarité avec le Hamas”.

Depuis mardi, le Hamas et son allié le Jihad islamique ont revendiqué les tirs de plus de 500 roquettes et obus. Des tirs qui, jusqu‘à ce matin, n’avaient pas fait de blessé, notamment parce qu’un grand nombre d’entre eux est intercepté avant impact par le système de défense israélien baptisé “Dôme de fer”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les Etats-Unis restituent des fossiles de dinosaures à la Mongolie