DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Russie accuse l'Ukraine de viser militairement son territoire


Ukraine

La Russie accuse l'Ukraine de viser militairement son territoire

La tension est encore montée d’un cran dimanche entre la Russie et l’Ukraine, à la suite de la chute d’un obus sur la petite ville russe de Donetsk, une ville frontalière qui porte donc le même nom que son homonyme ukrainienne. Une personne a été tuée et deux autres, sérieusement blessées.

La Russie accuse l’Ukraine d‘être à l’origine du tir. “Nous considérons cette provocation comme un acte d’agression supplémentaire de l’Ukraine à l’encontre du territoire russe souverain et des citoyens russes, écrit le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué. Cet événement témoigne d’une escalade extrêmement dangereuse et peut avoir des conséquences irréversibles, dont l’Ukraine portera la responsabilité.”

L’Ukraine dément en revanche toute responsabilité dans ce tir d’obus.
Le porte-parole de son Conseil de sécurité nationale et de défense, Andriï Lyssenko, a envisagé une possible action des “terroristes(entendre par là, les séparatistes prorusses), qui agiraient ainsi à des fins de provocation, y compris contre le territoire russe, pour en accuser les militaires ukrainiens”.

La Russie a ouvert une enquête. Sans en attendre le résultat, le ministre-adjoint russe des Affaires étrangères, Grigori Karassine, a promis que cet événement “ne restera pas sans réponse”…

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les Palestiniens bi-nationaux quittent Gaza