DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Contador abandonne, Nibali impressionne


Sport

Contador abandonne, Nibali impressionne

C’est l’image du jour sur les routes du Tour de France : l’abandon d’Alberto Contador lors de la dixième étape entre Mulhouse et La Planche des Belles Filles.

El Pistolero a glissé sur une chaussée détrempée, il est remonté sur son vélo, mais il a dû se résoudre à jeter l‘éponge en raison d’une fracture du tibia.

Un autre Espagnol, Joaquim Rodriguez, était alors à l’avant de la course.

Celui qu’on surnomme Purito a distancé un à un ses compagnons d‘échappée, mais son avance a progressivement fondu sous l’impulsion de l‘équipe Astana.

Son leader, Vincenzo Nibali, est passé à l’offensive dans la dernière ses sept ascensions du jour.

Le champion d’Italie, ancien vainqueur de la Vuelta et du Giro, a rattrapé puis lâché Purito après la flamme rouge pour s’imposer en solitaire dans la petite station de ski des Vosges.

Il a signé ainsi sa deuxième victoire d‘étape depuis le départ de Leeds, et en a profité pour reprendre le maillot jaune abandonné l’espace d’une journée au Français Tony Gallopin.

Vincenzo Nibali a finalement franchi la ligne d’arrivée, à plus de 1.000 mètres d’altitude, avec 15 secondes d’avance sur le régional de l‘étape, Thibaut Pinot.

Alejandro Valverde et Richie Porte n‘étaient pas loin derrière, mais au classement général, ils pointent déjà à plus de deux minutes de celui qui est désormais, après les abandons de Froome et de Contador, le grand favori pour la victoire finale.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Tony Gallopin en jaune pour le 14 juillet