DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un sous-traitant de Samsung soupçonné de faire travailler des enfants


entreprises

Un sous-traitant de Samsung soupçonné de faire travailler des enfants

Samsung a suspendu de manière temporaire sa collaboration avec son sous-traitant chinois,
Dongguan Shinyang Electronics Co, soupçonné d’avoir recours au travail des enfants.

Au moins cinq employés de moins de seize ans auraient ainsi travaillé pour ce fournisseur, selon un rapport de l’association américaine ‘‘China Labour Watch’‘, qui pointe d’autres abus comme des heures supplémentaires non payées ou l’absence d’assurance et de formation pour les travailleurs.

Samsung a annoncé l’ouverture d’une enquête et promet de rompre définitivement le contrat qui le lie à cette entreprise si les accusations sont avérées. Le géant sud-coréen de l‘électronique dit avoir inspecté son fournisseur à trois reprises depuis 2013.

Le sous-traitant chinois fournit des pièces et des coques de téléphones à Samsung.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

La privatisation de Royal Mail : Londres aurait bradé le groupe postal