DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

David Cameron effectue une "purge ministérielle sanglante"

Vous lisez:

David Cameron effectue une "purge ministérielle sanglante"

Taille du texte Aa Aa

Plus eurosceptique, rajeuni et féminisé, c’est le visage du gouvernement remanié par le Premier ministre en Grande-Bretagne. Il s’agit d’une “purge ministérielle sanglante”, selon le Times.

Le ministre de la Défense Philipp Hammond remplace William Hague aux Affaires étrangères. Hammond, étant encore plus eurosceptique que Hague, ce remplacement est vu comme un message fort pour le reste de l’Europe à un moment particulièrement critique de la relation de Londres avec l’Union européenne.

William Hague, qui a été ministre des Affaires étrangères pendant quatre ans, a indiqué lundi soir qu’il allait devenir leader de la Chambre des communes.

Le départ de Kenneth Clarke, ministre sans portefeuille de 74 ans et baron de la politique, illustre le mieux la volonté de rajeunir le gouvernement.

Owen Paterson, ministre de l’Environnement, David Willets, secrétaire d’Etat chargé des Universités, David Jones, ministre du Pays de Galles, Andrew Robathan, ministre de l’Irlande du Nord, Greg Barker, secrétaire d’Etat au changement climatique sont également victimes de “cette purge des quinquagénaires” selon l’expression du Daily Mail.

Le remaniement vise à mettre en ordre de bataille le gouvernement de coalition des conservateurs et libéraux démocrates, dix mois avant des élections générales qui s’annoncent particulièrement serrées en Grande-Bretagne.

Avec AFP et Reuters