DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'armée irakienne progresse enfin sur Tikrit

Vous lisez:

L'armée irakienne progresse enfin sur Tikrit

Taille du texte Aa Aa

Dans les combats qui l’opposent aux hommes de l’Etat islamique, une rare avancée est à mettre au crédit de l’armée irakienne. Les militaires irakiens ont repris ce mardi une partie de la ville de Tikrit, dans le nord, une localité tenue depuis le 11 juin par les combattants djihadistes.

Les forces gouvernementales auraient repris le siège du gouvernorat de province et l’académie de police.

A 200km plus au nord, des milliers de personnes ont fui les zones de combat et tentent de se réfugier dans des localités calmes, notamment au Kurdistan irakien.

Témoignage de deux réfugiés :
“Des gens masqués de notre village sont arrivés pour montrer du doigt les chiites, donc nous avons été exclus. Seuls les sunnites ont eu le droit de rester. Les quelques chiites qui sont restés sont devenus sunnites, ils se sont mis à prier comme eux car ils avaient peur”.

“Les militants islamistes nous ont poussé hors de Tal Afar. Ils nous ont attaqués avec des missiles. En une nuit ils ont tiré au moins cent roquettes. On a eu trop peur pour rester. Les familles et les enfants étaient terrifiés, des maisons ont été brûlées et des gens sont morts”.

Les camps de réfugiés autour d’Erbil, la capitale kurde d’Irak, accueillent des milliers de familles avant leur éventuel transfert vers la capitale, Baghdad, ou les villes saintes de Najaf et Kerbala.