DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'offensive israélienne de 2014 sur Gaza plus meurtrière que celle de 2012


Gaza

L'offensive israélienne de 2014 sur Gaza plus meurtrière que celle de 2012

Une semaine après son déclenchement, la colère reste vive dans les Territoires palestiniens comme ici à Bethléem où il y a eu des heurts avec Tsahal. Un jeune Palestinien a été tué en Cisjordanie et une vingtaine d’autres ont été arrêtés dont plusieurs députés du Hamas par l’armée israélienne.

Au moins 186 Palestiniens ont été tués et plus de 1200 autres ont été blessés dans les raids israéliens sur la bande de Gaza en sept jours. Un bilan provisoire qui dépasse celui enregistré lors de l’offensive de novembre 2012.

Cette dernière visait déjà à faire cesser les tirs de roquettes de Gaza vers l‘État hébreu. Plus de 800 ont pourtant atteint le territoire israélien en une semaine selon Tsahal. Elles ont fait quatre blessés graves.

Le conflit menace même de s‘étendre aux frontières d’Israël. Deux roquettes tirées depuis la Syrie et une depuis le Liban sont tombées sur le Golan, région occupée par Tsahal. Et à l’extrême-sud de l‘État hébreu, trois roquettes lancées de Gaza se sont abattues tôt ce matin sur le port d’Eilat près de la frontière avec l’Egypte et la Jordanie.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Israël étudie l'offre de trêve égyptienne, le Hamas la rejette en l'état