DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'ONU évacue son personnel de Libye sur fond de violences exacerbées

Vous lisez:

L'ONU évacue son personnel de Libye sur fond de violences exacerbées

Taille du texte Aa Aa

La mission des Nations Unies dans le pays, l’Unsmil a annoncé hier le “retrait temporaire de son personnel pour des raisons de sécurité”.

Cette décision intervient alors que l’aéroport de Tripoli a été hier soir la cible de nouveaux tirs de roquette. Il avait été fermé dès dimanche. La tour de contrôle a été touchée et 90 % des avions qui se trouvaient sur le site ont été détruits selon le gouvernement libyen qui réfléchit au déploiement d’une force internationale pour améliorer la sécurité”. Au moins deux militaires ont été tués et six autres blessés.

Des impacts de balle sur plusieurs avions sur le tarmac ont été répertoriés et des voitures calcinées étaient aussi visibles dans le parking où des roquettes ont atterri la veille.

Depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011, des milices font la loi en Libye, et les affrontements violents meurtriers qui touchent aussi Benghazi, la deuxième ville du pays, font craindre un conflit plus large dans un pays en proie au chaos.