DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mondial : nouveau rebondissement dans l'affaire de revente illégale de billets

Vous lisez:

Mondial : nouveau rebondissement dans l'affaire de revente illégale de billets

Taille du texte Aa Aa

Ray Whelan, le directeur de Match Services s’est livré à la justice brésilienne après quatre jours de fuite selon le parquet de Rio.

Le Britannique avait été arrêté lundi dernier dans le cadre d’une opération policière. Il est soupçonné d’avoir distribué des billets VIP gratuits et initialement destinés à des ONG, des parraineurs et des familles pour les revendre illégalement à d’autres intermédiaires.

Ray Whelan a nié avoir négocié des billets, mais la police affirme avoir des preuves, notamment 900 appels téléphoniques. Il risque quatre ans de prison.

Le secrétaire général de la FIFA, Jérôme Valcke a réaffirmé que “la FIFA ne s‘était pas et ne s’opposerait pas à l’enquête et qu’elle apporte son soutien et son concours aux enquêteurs”. Il a également dit qu’“aucun billet issu de la FIFA n’avait été vendu à une valeur supérieure à sa valeur nominale”.

Douze membres présumés de ce réseau avaient déjà été arrêtés la semaine dernière à Sao Paulo et Rio de Janeiro. La police estime que ce réseau était actif depuis 2002 et lors des quatre dernières Coupes du monde. Il vendait illégalement environ 1000 billets par match pour un prix de base de 1000 euros, selon les enquêteurs.

Tout ce qui s’est passé, en dehors du foot, pendant la Coupe