DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Israël durcit le ton et ses raids aériens

Vous lisez:

Israël durcit le ton et ses raids aériens

Taille du texte Aa Aa

De nouvelles frappes dans la bande de Gaza dans la nuit de mardi à mercredi ont tué au moins cinq personnes faisant monter le bilan de l’opération israélienne à 202 morts palestiniens depuis le 8 juillet dernier.

Un raid contre une voiture à Rafah a tué deux hommes et un autre raid peu après a tué un jeune homme qui était selon des témoins un militant islamiste. Deux autres hommes ont également été tués dans le sud de la bande de Gaza.

Tsahal a aussi bombardé les domiciles de plusieurs responsables du Hamas après le rejet d’une trêve égyptienne par le mouvement islamiste.

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu affirme “n’avoir pas d’autre choix” que d‘étendre et d’intensifier ses raids. Une déclaration qui a coincidé avec la première victime civile israélienne au passage d’Erez entre Israël et Gaza.

A Hébron, les manifestations se sont multipliées en faveur du Hamas alors que les islamistes radicaux ont tiré environ mille roquettes contre le territoire israélien depuis 9 jours.

Et le conflit risque de durer, et même de s’aggraver. Les médias israéliens affirment que Tsahal a demandé à 100 000 habitants du nord-est de la bande de Gaza de quitter leurs foyers en vue de nouveaux raids dès ce mercredi matin.