DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Quatre enfants tués sur la plage de Gaza


Israël

Quatre enfants tués sur la plage de Gaza

Ce mercredi, Israël a intensifié ses frappes contre la bande de Gaza. Pour répondre aux tirs de roquettes, plus de 40 aujourd’hui tirées depuis l’enclave palestinienne. Ces roquettes qui avaient fait un premier mort israélien, un civil, qu’on enterre ici à Yehud, au centre du pays. L’homme de 37 ans a été tué la veille, alors qu’il distribuait de la nourriture aux soldats à la frontière de Gaza.

De l’autre côté, les Gazaouis payent un lourd tribut : plus de 22 Palestiniens tués dans la journée, dont quatre enfants qui jouaient au football sur la plage. Ils avaient tous moins de 15 ans. L’obus a été tiré d’un navire israélien. Un quart des victimes sont des enfants.

Ici c’est une fillette de cinq mois arrachée à ces parents par cette violence qui se déchaîne depuis neuf jours.

Dans les prochaines heures, l’armée israélienne a prévu des bombardements massifs. Par sms ou tracts lancés du ciel, elle a appelé 100.000 habitants du nord de l’enclave à fuir pour se réfugier dans la ville de Gaza. Un appel qui n’a pas entraîné d’exode. Car pour la majorité, il n’y a nulle part où aller…

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Ukraine : des familles de soldats "piégés" réclament des renforts militaires